LE CONSEIL STRATÉGIQUE


A partir du 1er janvier 2021, la loi de séparation des activités de vente et de conseil des produits phytosanitaires entrera en vigueur, dans l’optique de réduire leur utilisation.

L’objectif premier est de garantir l’indépendance du conseil délivré aux agriculteurs, indiqué dans l’ordonnance sur la séparation du conseil et de la vente de produits phytosanitaires publiée le 24 avril 2019.

Chaque exploitation agricole devra pouvoir justifier obligatoirement de 2 conseils stratégiques phytosanitaires par intervalle de 5 ans (à l’exception de certaines exploitations certifiées qui sont exemptées ou  épondant aux critères d’allégement, cf. rubriques « exemption et allégement »). Ces deux conseils doivent être espacés de minimum 2 ans et de  maximum 3 ans.     

De fait, toute exploitation agricole devra avoir reçu un premier conseil stratégique à l’utilisation des produits phytosanitaires avant le 31 décembre 2023.